Robotique domestique: automatiser le nettoyage de son logement grâce aux robots

BIENVENUE SUR MON BLOG D'ENTRETIEN DE LA MAISON ET DE NETTOYAGE AUTOMATISÉ

 

Bonjour à tous je m'appelle Anne, grande passionnée de la simplicité et de l'automatisation des tâches que l'on déteste!

Savez-vous en moyenne combien de temps vous passer à faire du ménage ou du rangement chaque jour? Avez-vous déjà compté?

Plus de 2 heures par jour en moyenne faire le ménage!

Selon une étude très sérieuse publiée sur capital, chaque français passerait en moyenne plus de 2 heures de son temps à faire le ménage!

A noter que ceci n'est qu'une moyenne! Si comme moi vous aimez que votre maison soit propre et rangée, si comme moi vous êtes une maman heureuse mais débordée: il est fort probable que vous passiez bien plus que deux heures par jour à vous occuper des tâches ménagères!

Heureusement pour nous, nous vivons dans un monde de progrès constant et la technologie peut jouer en notre faveur! Sur mon blog je vous propose des astuces et autres conseils pour automatiser votre quotidien et vous dégager plus de temps pour profiter de votre famille.

 

Qui suis-je?

J’ai 39 ans et je travaille en tant que chef de produit pour une grande marque de jouets (que je ne peux pas citer !), ce qui ravie mes deux enfants, Nathan et Sarah. J’ai en effet l’occasion et la chance de pouvoir leur ramener en exclusivité quelques produits, et s’ils sont excités à l’idée de les découvrir et de jouer avec, je suis, moi, un peu frustrée, de ne pas pouvoir en profiter avec eux.

Pourquoi, me direz-vous ? Parce que quand je rentre à la maison, ma deuxième journée de boulot commence. La cuisine, le ménage, le jardin, difficile de se libérer du temps quand on est mère célibataire ! Alors, pour essayer de remédier à mon problème, j’ai décidé d’investir dans les robots ménagers. Mais il m’a fallu du temps, et aussi un peu d’argent, avant de trouver ceux qui allaient vraiment m’aider dans mes tâches du quotidien.


Pas vraiment adaptés à mes besoins


Comme je ne fais jamais les choses à moitié, et que j’ai du mal à me décider dans la vie, je me suis dit qu’il me fallait un robot pour chaque tâche ménagère. Imaginez un peu le budget… J’ai donc opté pour les robots entrées de gamme, en me disant qu’à moindre coût, ils m’aideraient déjà assez bien. J’ai commencé par un robot aspirateur, puis très vite, le robot pâtissier et le robot tondeuse ont fait leur apparition dans la maison. Je n’ai pas encore craqué sur le lave-vitre, mais ça ne saurait tarder !

Si mon commis de cuisine me satisfait pour le moment pleinement, j’ai eu un peu plus de mal avec mes deux autres compagnons. En choisissant mon robot tondeuse sans fil, je ne savais pas qu’il aurait autant de mal à se déplacer au milieu des obstacles du jardin. Je dois être constamment, ou presque, derrière lui, pour l’aider à se remettre sur le droit chemin. Je ne me plains pas trop, parce que je gagne tout de même un temps considérable, et je me fatigue moins, mais j’avoue avoir fait le mauvais choix.

En me focalisant seulement sur le prix, je n’ai pas fait attention aux autres critères, notamment ceux dû aux caractéristiques du terrain. J’ai bêtement cru que tous les robots pouvaient s’adapter à toutes les surfaces, et après coup, je peux vous dire que c’était une erreur.

Si c’était à refaire, je m’orienterai vers la tondeuse équipée d’un câble périphérique. Mais le prix est nettement plus élevé, d’autant plus que l’installation du fil nécessite souvent l’intervention d’un professionnel. Ce n’est donc pas ma priorité pour le moment. Je continuerai à aider mon robot tondeuse à trouver son chemin.


Ils ne valent pas tous le coup


Parlons un peu de mon robot aspirateur. J’ai opté pour un modèle à 150€ (entrée de gamme) dépourvu de pas mal de technologies que je pensais inutiles pour moi. Et pourtant… Avant de le tester, j’avais du mal à me rendre compte de la durée qu’il faudrait pour aspirer ma maison, et je me suis vite rendu compte qu’en 60 minutes, il ne pouvait pas faire toutes les pièces. J’ai donc instauré un planning d’aspirateur.

Le lundi, il nettoie le salon et la cuisine, le mercredi, il s’occupe des chambres, et il finit en douceur le vendredi avec la salle de bain et les toilettes. Entre temps, il se recharge pendant quelques heures. Du coup, je gagne du temps, puisqu’il fait tout à ma place, mais je consomme énormément d’énergie puisqu’au lieu de faire le ménage une fois dans la semaine, je le fais trois fois.

Lors de mon achat, j’imaginais laisser mon robot travailler pendant mon absence. Mais qu’elle ne fut pas ma surprise quand je l’ai retrouvé un soir en rentrant, bloqué par le chargeur de téléphone que j’avais laissé trainer là ? J’ai alors compris tout l’intérêt de l’aspect connecté que proposent certains modèles et qui permet de contrôler l’aspirateur à distance.

J’ai aussi été étonnée par la faible contenance du sac. Je dois le vider aussi souvent que celui d’un aspirateur classique, mais aussi nettoyer régulièrement les brosses, enlever les cheveux coincés dedans… En gros, mon robot prend soin de ma maison, et moi je prends soin de lui. C’est de bonne guerre, mais ça prend tout de même un peu de temps.


Un véritable investissement


Avec tout ça, j’ai craqué, et j’ai décidé de revendre mon robot aspirateur pour investir dans un plus performant. J’ai acheté un modèle à 500 euros qui me ravie pleinement, mais j’avoue que l’investissement m’a demandé quelques sacrifices. Et encore, je n’ai pas opté pour le modèle plus cher doté des meilleures technologies ! Pour cela, il aurait fallu débourser le double. Pour mon utilisation, celui-ci me suffit.

Le sac est plus gros, l’autonomie est meilleure et la batterie se recharge plus rapidement, j’y gagne donc sur tous les points… sauf sur le côté financier. Je vous conseille donc de bien comparer les différents robots car ils représentent un réel investissement. Pour l’ensemble de mes robots, j’en ai eu pour plus de 1500 euros, c’est une sacrée somme pour gagner simplement un peu de temps.

Mais depuis qu’ils sont là, j’ai de nouveau l’occasion de passer du temps avec ma famille, de jouer avec mes enfants, et je n’ai plus l’impression d’enchainer deux journées de travail consécutives.


En conclusion, un gain de temps…oui mais…


Pour conclure cette présentation, si je peux vous donner quelques conseils grâce à mon expérience, je vous dirai de ne pas vous précipiter et de bien choisir. C’est indéniable, les robots ménagers nous changent la vie et nous offrent un gain de temps considérable, mais cela est à condition qu’ils soient de bonne qualité et adaptés à vos besoins et aux caractéristiques de votre maison ou jardin.

Si vous calculez tout (le prix, la consommation, les besoins, les critères essentiels), vous verrez que vous serez ravi de votre investissement. Si en revanche, vous choisissez un modèle qui ne convient pas, votre robot s’apparentera plus à un gadget et vous serez vite déçu. C’est pourquoi je n’ai pas encore acheté mon robot lave-vitre.

Je pèse le pour et le contre et je vais peut-être attendre que la technologie de ce robot rejoigne celle utilisée dans les autres pour être sûre de faire un achat utile et de ne pas dépenser trop d’argent pour rien. Hé oui, l’achat d’un robot ménager peut vous changer la vie, à condition que de ne pas prendre cette décision à la légère.

J'espère que vous avez aimé cette introduction à l'idée qu'on peut passer moins de temps à faire des choses qui n'importent pas et donc plus de temps avec les personnes qu'on aime. Je reviens très avec un nouvel article sur le sujet.

Merci d'avoir prit le temps de me lire.

Sincèrement,

Nannou

Les commentaires sont fermés.